Ballade familliale au bord de l’Orge

Cette ballade organisée par provelo91 (Benoit Carrouee) se voulait incluse dans la grande ballade annuelle de l’association Mieux se Déplacer à Bicyclette (MDB) http://mdb-idf.org/grande-balade-annuelle-dimanche-24-juin-2018-autour-de-paris-metropole/.

Comme d’habitude la départ était donné au local vélo de Provelo91 où d’autres pratiquants partis d’Evry nous rejoignirent.

Nos 2 VTC n’etaient pas sortis depuis 3 mois et leurs 2 pilotes n’avaient pas pédalé non plus depuis. Comme la ballade ne devait pas faire plus de 27 km, cela nous avait semblé faisable.

Quand tout le monde fut arrivé, noud partîmes rejoindre le MDB au château de Morsang-sur-orge.

Nous avons pris la route par les jardin familiaux de Ris puis les voies de bus de Grigny la grande borne qui etaient fermées à la circulation (des bus).

Nous sommes ensuite arrivés au château de Morsang-sur-orge où nous devions attendre le MDB.

On est descendu dans le parc pour attendre le MDB.

Ces derniers étaient encore très loin et avaient 1h de retard. Nous ne les avons pas attendus et avons repris le chemin.

Nous fûmes rapidement arrêtés car le trajet prévu était barré pour cause de travaux. Nous avons donc rebroussé chemin pour rejoindre le parcours le long de l’Orge.

Quelques kilomètres plus loin nous voilà à Juvisy sous la N7 au pont du Roy.

C’est à partir de là qu’une mauvaise manipulation sur mon portable a arrêté l’enregistrement de la ballade. Le tracé GPS a reprit un peu plus loin sur la promenade de l’orge à Juvisy.

Il a fallu mettre pied à terre parfois.

Nous sommes ensuite arrivés à la confluence de l’Orge et de la Seine ce qui marqua la fin du parcours initalement prévu en commun avec le MDB. Nous sommes revenu par la route pour rejoindre Draveil en passant par le pont pour lequel des voix demandent l’aménagement d’une piste cyclable.

La fin de la ballade se déroula par les chemins le long de la Seine qui etaient parfois un peu étroits et assez fréquentés avec les beaux jours.

Puis vers le pont reliant Draveil et Ris-Orangis le groups se scinda entre ceux qui allaient à Evry et ceux qui allaient à Ris-Orangis et parmi ceux-là ceux qui habitent la vallée et ceux qui habitent le plateau.

Cette ballade nous donna un peu de mal sur la fin car il fallait bien remonter la pente pour rejoindre le plateau.

Au niveau des performances il n’y a pas de surprise nous avons un niveau amateur. Pas d’entraînement pas de progrès mais beaucoup de plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.