Tout droit à Corbeille, le vrai

Partant pour une courte ballade jusque la pagode Khan, cette fois-ci j’ai poussé un peu pour aller jusque Corbeil.

Ce parcours n’est pas nouveau puisque je l’avais il y a quelques temps…. en 2017 déjà 2 ans ! (vir article Tout droit à Corbeil) Cependant aujourd’hui j’ai fait la boucle de Corbeil dans l’autre sens.

La parcous est en très grande partie en zone sécurisée et il n’y a guère qu’une petite portion à Ris-Orangis et dans la boucle à Corbeil où on croise les voitures. Il fait également faire attention aux bretelles d’accès et de sortie de la N7 que la piste cyclable traverse malheureusement.

Buffalo Grill de Corbeil après avoir dépassé na N104.

Coté performances, la ballade compte 18 km… on s’approche doucement de l’objectif des 20 km. On s’accroche.

Le grand huit à Lisses

La ballade du jour nous a emmené de Ris-Orangis jusqu’à Lisses en passant passant par la route de la mare neuve.

Le temps était assez mauvais avec une petite pluie fine qui n’a pas suffit à nous décourager. La ballase commence comme d’habitude par la piste des jardin familiaux et ke chemin de montlhery suivi du seule moment où on est sur la route par le début de l’avenue de l’Aunette. Ensuite on passe par la gare de Ris-Orangis Bois de l’Epine pour rejoindre le pont qui enjambe l’A6 qui constitue la seule difficulté du parcours.

Puis on descend vers la D446 pour rejoindre la bien nommée allée de la petite reine qui la longe. Cette piste cyclable est en mauvais état avec de nombreuses bosses dons attention aux dos fragiles !

Arrivé devant le lac des dames, le passage souterrain pour passer sous la D446 est maintenant bouché. Il faut donc faire un petit détour pour rejoindre la portion de piste vélo de l’avenue du lac. Enfin on prend rue de la marée neuve en piste cyclable qui nous amène tout droit à Lisses.

Une petite pose à mis parcours à l’arrêt de bus du complexe sportif de Lisses pour reprendre des forces.

Puis la piste s’arrête à l’intersection de la rue de Paris et rue Eugène Maintenant. Nous avons préféré prendre les chemins dans la zone pavillonnaire par rue Paul Bou hard et rue Marie Roche afin d’éviter le plus possible la circulation. Ce qui nous amène à d’Intermarché de Lisses.

Enfin la ballade se termine en reprenant la piste cyclable le long de la D153.

Cette ballade de 17 km est bien dans l’objectif de monter en puissance afin de pouvoir nous attaquer à la convergence vers Paris l’an prochain.

Autour du bord de Seine de Ris-Orangis

Une ballade d’à peine 16 km à un rythme de sénateur pour commencer la saison automnale. Ce matin il ne faisait pas spécialement froid mais le temps était très venteux.

Bors de Seine à Ris-Orangis

Pour rejoindre le bord de Seine nous passâmes par la voie verte du Ru écoute s’il pleut qui permet de descendre du plateau de Ris vers le bord de Seine en toute sécurité. Ah la vitesse est grisante mais nous rappelle qu’il faudra ensuite remonter !

Un fois arrivé au bord de Seine nous fîmes le boucle en sens horaire. Nous partîmes donc sur la gauche pour passer par le pont de la D31. C’est le seule passace dangereux où on côtoie les voitures. Puis on birfurquâmes sur la droite par la rue du bas de Champeosay qui devient ensuite le chemin du bac de Ris. Certe portion est vraiment tranquille avec quasiment pas de circulation.

Arrivé au croisement avec l’avenue Chevalier, on prît à droite pour aller vers la Seine et l’écluse mais après avoir fait une petit pose photo.

Avenue Chevalier

Le passage de l’écluse est le point d’orgue de la ballade.

La fin de la boucle se fit par le bord de Seine qui est vraiment tranquille. On y croise que des piétons et des cyclistes. C’est un moment qu’il faut apprécier pour se préparer à remonter la voie verte. Nous l’avons remonté au pas, petit plateau et grand pignon à 5 km/h.

Voilà un seance qui fut juste un peu plus longue que la precedente mais avec plus de difficulté. On s’améliore doucement.

Vers Bondoufle… et la croix-blanche

Ce matin une petite ballade pour essayer dz rallier la zone commerciale de la croix blanche à Sainte-genevieve des bois.

Fin de ballade à Bondoufle

Nous ne sommes pas très entraînés et la distance jusqu’à la zone commerciale compte 11 km donc 22 en tout. Or notre dernière sortie ne faisait que 12 km. Nous sommes donc arrêtés à Bondoufle pour un trajet total de 14 km. La ballade nous permit de découvrir le chemin du Mail de la Saussaye à Bondoufle qui permet de faire un bout de trajet loin des voitures.

Attention le chemin qui passe sous la jonction entre la D446 et la N104 est fermé jusqu’en septembre. Nous avons dû rebrousser chemin pour emprunter l’avenu de l’orme à martin et l’avenue Pierre Beregovoy qui peuvent être parcourus en sécurité sur piste cyclable ou larges trottoirs.

La zone commerciale n’était pas très loin mais il faut penser au chemin retour quand on fait du vélo ! D’ici quelques séances je pense que nous pourrons faire 20 km de ballade et ainsi rallier la Croix-Blanche.

Ballade autour de Ris

La fête des associations de Ris-Orangis a eu lieu ce dimanche et provelo91 proposait une ballade facile autour de Ris. Nous nous sommes joints à la procession.

Partant du gymnase Jesse Owen le parcous faisant une boucle par la jardin familiaux, la route des glaises, le chemin des marronniers, le lac des alcools et remontait par la coulée verte et le ru écoute s’il pleut.

boucle autour de Ris

Cet une ballade courte d’à peine 11 km et le dénivelé n’est pas mortel…. avec une pause au pont de la RN7.

11 km si on enleve le trajet jusqu’à Jesse Owen

Attention au lac des alcools, le velo est interdit donc on doit y aller en poussant le vélo….en toute rigueur.

Du plateau de Ris à la Pagode Chùa Khánh Anh

Notre dernière ballade remonte à plus d’un an. Nous étions en petite forme alors aujourd’hui après une si longue pause nous avons ravisé à la baisse nos prétentions d’aller jusqu’à Corbeil. Ce trajet que j’avais fait en décembre 2017 ne compte que 20 km mais nous avons préféré nous préserver. Objectif Pagode Khanh.

Pagode Khanh d’Evry

Cette ballade fut l’occasion de tester la bague de montage de ma nacelle de stabilisation pour mon smartphone. Voici notre ballade en vidéo.

Vidéo de la ballade du plateau de Ris à la pagode Khanh

Petit tour au stade de Courcouronne

Quand on est en petite forme on adapte la ballade. J’ai donc décidé aujourd’hui d’amputer le grand tour de Ris-Courcouronne en enleveant l’étape du bois de Saint-Eutrope. L’idée était également d’éviter de passer l’A6 par la D31. Pour cela l’avenue Orme à martin permet de franchir l’autoroute en sécurité.

Une ballade d’une 10aine de km jusqu’au cimetière de Courcouronne mais on va plutôt parler du stade qui fait plus vendeur.

Le trajet privilégie les pistes cyclables quand disponible et en son milieu vers le parc du Rondeau la pente est très agréable en monté comme en descente.

Grand tour de Ris-Bondoufle-Courcouronne

La ballade consiste a partir des jardin familaux de ris puis de partir vers le bois de St-Eutrope en passant sous l’A6. Malheureusement le passage est bouché a cause des travaux pour le tramway. C’est bien dommageable car le detour par la D31 qui passe par dessous de l’A6 n’est pas très securisant pour les velos.

La suite de la ballade se fait facilement dans le bois puis les portions de pistes cyclables qui nous amènent au parc du Rondeau puis le lac de Courcouronne.

La fin de la ballade passe par l’avenue Pierre Bérégovoy puis les jardins familiaux de Courcouronne pour éviter la route. Ensuite on passe par l’avenue de l’Orme à martin pour passer au dessus de l’A6. Un grand trottoir permet de franchir en sécurité cette petite côte.

Ce parcours est à la fois suffisamment long pour bien nous fatiguer mais sans excès tout en étant assez facile car plutôt plat.

Cascais au Portugal

Pas vraiment une randonnée mais un petit tour en mode touriste. Le train nous amène e Lisbonne à Cascaìs. A la gare d Cascaìs on trouve un loueur de vélo: 7€50 pour 4h ou 10€ pourla journée.Poutnr atteindre le début de la piste cyclable il faut passer dans le centre très touristique et donc fréquenté. Cela est donc difficile de circuler en vélo mais un fois arrivé devant le musée on a droit à une piste cyclable.Celle-ci longe la côte et monte légèrement. Plusieurs points d’arrêt permettent de se reposer: on est là en touriste.La piste cyclable dédié se termine avec l’Av. Rei Humberto II de Itália. Le point de repère est l’équipement de gym urbaine.Un seconde piste cyclable continue sur Av. Diana Spencer mais elle est partagée avec une piste pietonne. La piste velo est en double sens. C’est aussi moins pittoresque car pas de vue directe sur la mer. Cela oblige à traverser la route pour aller voir la mer.C’est donc la que notre petit tour prend fin et on rebrousse chemin.

Ballade familliale au bord de l’Orge

Cette ballade organisée par provelo91 (Benoit Carrouee) se voulait incluse dans la grande ballade annuelle de l’association Mieux se Déplacer à Bicyclette (MDB) http://mdb-idf.org/grande-balade-annuelle-dimanche-24-juin-2018-autour-de-paris-metropole/.

Comme d’habitude la départ était donné au local vélo de Provelo91 où d’autres pratiquants partis d’Evry nous rejoignirent.

Nos 2 VTC n’etaient pas sortis depuis 3 mois et leurs 2 pilotes n’avaient pas pédalé non plus depuis. Comme la ballade ne devait pas faire plus de 27 km, cela nous avait semblé faisable.

Quand tout le monde fut arrivé, noud partîmes rejoindre le MDB au château de Morsang-sur-orge.

Nous avons pris la route par les jardin familiaux de Ris puis les voies de bus de Grigny la grande borne qui etaient fermées à la circulation (des bus).

Nous sommes ensuite arrivés au château de Morsang-sur-orge où nous devions attendre le MDB.

On est descendu dans le parc pour attendre le MDB.

Ces derniers étaient encore très loin et avaient 1h de retard. Nous ne les avons pas attendus et avons repris le chemin.

Nous fûmes rapidement arrêtés car le trajet prévu était barré pour cause de travaux. Nous avons donc rebroussé chemin pour rejoindre le parcours le long de l’Orge.

Quelques kilomètres plus loin nous voilà à Juvisy sous la N7 au pont du Roy.

C’est à partir de là qu’une mauvaise manipulation sur mon portable a arrêté l’enregistrement de la ballade. Le tracé GPS a reprit un peu plus loin sur la promenade de l’orge à Juvisy.

Il a fallu mettre pied à terre parfois.

Nous sommes ensuite arrivés à la confluence de l’Orge et de la Seine ce qui marqua la fin du parcours initalement prévu en commun avec le MDB. Nous sommes revenu par la route pour rejoindre Draveil en passant par le pont pour lequel des voix demandent l’aménagement d’une piste cyclable.

La fin de la ballade se déroula par les chemins le long de la Seine qui etaient parfois un peu étroits et assez fréquentés avec les beaux jours.

Puis vers le pont reliant Draveil et Ris-Orangis le groups se scinda entre ceux qui allaient à Evry et ceux qui allaient à Ris-Orangis et parmi ceux-là ceux qui habitent la vallée et ceux qui habitent le plateau.

Cette ballade nous donna un peu de mal sur la fin car il fallait bien remonter la pente pour rejoindre le plateau.

Au niveau des performances il n’y a pas de surprise nous avons un niveau amateur. Pas d’entraînement pas de progrès mais beaucoup de plaisir !